Accueil

10 bougies, 200 personnes et 63 remerciements

Dolus, le 20 mars 2017. Plus de 200 personnes ont répondu présent ce WE aux animations proposées par l’association Roule ma frite 17 (RMF17) pour fêter ses 10 ans. D’abord à l’éco-pôle de l’île d’Oléron vendredi dans la journée pour découvrir les techniques de filtration et fabriquer un ester-éthylique, le samedi matin lors de l’AG présentant les réalisations de l’année 2016 (augmentation des tonnages, des zones de collectes et des tournées), pendant la balade en Petit train organisée samedi après-midi avec une conférence sur le trait de côte à Maumusson et lors de la soirée festive enfin sous chapiteau sur le site de la Cailletière à Dolus.

Lors du discours de remerciement, l’équipe de RMF17 a souhaité rendre hommage aux 63 personnes physiques qui depuis le début de l’aventure ont contribué directement à sa réussite. Qu’il s’agisse des administrateurs historiques, passés et actuels, des salarié-e-s, des partenaires techniques et intellectuels (Valagro, IESPM, Creatmos, Hydac, CTDI), des financeurs (Région Poitou-Charentes, CdC de l’île d’Oléron, Fondation Ashoka, Fondation Macif), des élu-e-s concernés par la problématique déchet, des techniciens de collectivités et, bien entendu, du cercle amical.

Ce moment a aussi permis de faire un retour sur les parcours de celles et ceux qui ont été salarié-e-s de l’association. Depuis le départ, les responsables de la structure ont en effet toujours souhaité créer de l’activité salariée autour de ces nouveaux métiers afin de contribuer par l’exemple à la transition énergétique sur la partie déchet (gestion des huiles alimentaires usagées) et sociale (sécurisation des parcours professionnels).

Parmi les « ex » on dénombre ainsi une chargée de mission pour une organisation de professionnels des métiers de la mer, une agricultrice en reconversion bio sur une exploitation familiale, deux indépendants dans les métiers de bouche, deux salariés au sein d’une structure autonome de vidéo participative (MO-TV), un coordinateur associatif dans le domaine du déchet, un maire et un garagiste.

Les différents lieux ayant rythmé l’histoire de RMF17 ont également été mis en avant de la première station au sein des établissements Tardet-Pradère, à la COP15 de Copenhague en passant par le siège historique au restaurant des Sables-Vigniers ou les différentes antennes accompagnées au niveau national à Charleville-Mézières, Perpignan, Toulouse, etc.

« C’était très beau et très doux comme moment car cela nous a permis de partager pas mal d’anecdotes, de souvenirs et de rires sur toutes ces années. Bien entendu nous n’oublions ni les galères ni les plans plus acrobatiques des débuts mais la dynamique reste la même : on bosse, on avance, on partage et on embraie, » analyse Grégory Gendre, président de la structure. Dès lundi l’équipe retournait au travail avec comme premier rendez-vous … l’entretien d’embauche d’un nouveau collaborateur pour la collecte estivale 2017 sur Rochefort et La Rochelle.

Contact presse : Grégory Gendre

06 16 39 20 94

roulemafrite17@gmail.com

Une section de page d’accueil

C’est un exemple de section de page d’accueil. Les sections de page d’accueil peuvent être n’importe quelle page autre que la page d’accueil elle-même, y compris la page qui affiche vos derniers articles de blog.

À propos de

Face aux incessantes variations du prix du pétrole et avec plus de 170 millions de litres d’huiles consommées chaque année en France, on peut considérer que rouler à l’huile de friture est une alternative favorable à la consommation intensive des énergies fossiles (économiquement viable de surcroit). A l’heure où « il faut agir vite, nos déchets débordent », les actions menées par l’association Roule Ma Frite 17 (RMF 17) dont le champs d’activité recouvre l’ensemble du Pays Marennes – Oléron, coïncident parfaitement avec les engagements nationaux pour l’environnement conclus lors de l’adoption de la loi Grenelle 2 du 17 juin 2009.

Le projet RMF 17 sert de référence aux collectivités locales et nationales. Les actions menées par l’association RMF 17 sont co piloté par plusieurs organismes étatiques et privés, tels :

  • Valagro : labo d’analyses / siège social : Poitiers
    Région Poitou Charentes
  • ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie)
  • Pôle des éco industries de la Région
  • Oléron Durable (Communauté de communes de l’ile d’oléron)

 

L’objectif étant de raisonner non plus selon une logique économiquement rentable mais dans un schéma de recyclage en circuit court afin d’orienter nos politiques vers une gestion durable des déchets…

Association créée depuis le 22 mars 2007. Elle compte aujourd’hui plus d’une centaine d’adhérents professionnels et particuliers. Installée à l’éco-pôle de Dolus d’Oléron, l’association s’est spécialisée dans la récupération et dans la transformation des huiles de friture usagées et a ainsi mis en place un système de recyclage de proximité de ce déchet. Le système de collecte au porte à porte de ces huiles établi auprès des professionnels de la restauration, des cantines scolaires, des maisons de retraite et des établissements publics a permis à l’association de récolter entre 10 000 et 20 000 litres d’huiles usagées/an. Ces huiles ont alors été purifiées puis soit revendues à l’état pure pour en faire de l’adjuvant diesel ou dans le but d’être revalorisées en co produit de 2nd génération (ex : savons industriels à fort pouvoir abrasif, lubrifiants, graisses animales pour volatils).

A 0,70cts d’euros le litre d’huile recyclé, l’association cherche à fidéliser de nouveaux adhérents et se servir de cette source de gisement nouveau pour assouvir les besoins énergivores des véhicules agricoles (terrestres et maritimes) ainsi que ceux des collectivités et des activités de tourisme sur le pays Marennes – Oléron. Par conséquent, le déchet « huile de friture usagée » (répertorié à ligne n°2187 de la nomenclature déchet de 2009) devient une matière première de seconde génération à forte valeur ajoutée pour celui qui la convoite…